Mes premiers meubles miniatures

Dans cette rubrique spécifique, toutes les photos de la toute première collection que j'ai réalisé au 1/6e (ainsi que quelques autres modèles à partir de la seconde partie) dont j'ai totalement et définitivement abandonné la conception et la fabrication


AVANT-PROPOS


"L'aventure de la réalisation des meubles miniatures à l'échelle strictement exacte des poupées mannequins de 27/30 cm a débutée par un constat il y a quelques années, lorsque j'observais les enfants jouer et se plaindre : les armoires en plastique du commerce sont bien trop petites, donc pas fonctionnelles et ne tiennent pas debout, j'ai donc réalisé tout une collection de meubles miniatures"

Tous les modèles présentés sont fonctionnels et sont de véritable mini-meubles.
Le procédé d'assemblage que j'ai employé pour la construction de ces meubles miniatures exclu l'utilisation de clou(s) ou de vis, puisque destinés en premier lieu aux enfants !
Les seuls clous (en laiton) présents, sont avant tout décoratifs et servent de poignées de porte et de tiroir ou encore de pivots et de taquets d'arrêt pour les portes.


Voici donc toute la série complète de mes premiers modèles, ils sont en médium (MDF) ou médium & sapin et peint à l'acrylique satinée blanche et, bien entendu, entièrement fait-main :


I) La chambre des "grands" :










Les cintres sont d'une largeur d'environ 6 cm et ont été découpés par mes soins (10 par armoire) dans du Médium, poncés puis vernis, leur réalisation a été assez longue mais finalement un simple cintre en fil de fer fin aurait également fait l'affaire.









Les petites tables de chevet viennent compléter le lit.


II) complément de la chambre des "grands" :






La coiffeuse est dotée d'un adhésif miroir ; Il m'a été difficile de dimensionner ce petit meuble étant donné qu'il n'existe pas de normalisation pour les coiffeuses, celles-ci étant libres.



Le petit tabouret a été spécialement élaboré pour compléter la coiffeuse, mais il convient également à d'autres utilisations.


III) La chambre des "petits" :














La commode est déclinée en deux versions, la première est munie d'un support de table à langer l'autre non.



Ce petit lit a nécessité 18 barreaux pour sa structure.


IV) Le bureau blibliothèque :








Toutes les portes des meubles tiennent fermées par un système de taquets d'arrêt.



Cette bibliothèque se compose de quinze casiers, soit douze étagères.


V) La salle à manger :






















Deux variantes pour une même table aux caractéristiques identiques, l'une est simplement rectangulaire, l'autre est arrondie aux extrémités.





La chaise (il y en a huit) accompagnant les tables a nécessité six mètres environ de cordelette en coton pour son assise.


VI) La cuisine ou autre :






La table ronde toute simple, est prévue pour n'importe quel usage au choix.





La chaise simple (au nombre de quatre) sert également de base à la chaise de bureau, mais sans barreaux de pieds et avec rajout d'accoudoirs, elle accompagne la table ronde.

30 Juin 2011


VII) Le mobilier de jardin :


Le banc de jardin est réalisé en samba, sapin et hêtre, il a été vernis et peint, les clous sont en laiton.
Le tout étant bien entendu réalisé entièrement manuellement.
Après différents essais, les montants du dossier ont nécessités l'ajout de renforts invisibles en laiton en raison de leur l'inclinaison  et de l'épaisseur des sections de bois utilisées.










Toujours dans notre mobilier de jardin, voici la chaise longue miniature qui est elle aussi en samba, sapin et hêtre, vernis et peinte, avec clous en laiton.
Bien-sûr, elle reprend les dimensions exactes d'une chaise longue réelle, comme chaque meuble miniature que je réalise.










Poursuivons en toute logique la collection jardin par la chaise.
Cette chaise miniature ne peux être pliée, c'est un choix volontaire car il aurait nui à son esthétisme général par l'ajout obligatoire d'une barre arrière de maintien au niveau du dossier, mais techniquement réalisable.
Ici également, il a fallu mettre un petit renfort invisible en laiton à l'intérieur des montants du dossier.
 Elle est également en samba, sapin, hêtre (que j'abandonne au profit du samba car il présente de grandes difficultés de collage à cette échelle), vernis et peinte.












Chemin faisant, passons à la table miniature rectangulaire.
Elle est composée de 13 lattes avec un trou central pour pouvoir y passer un pied de parasol (qui n'a pas encore été réalisé) de 6 centimètres de diamètre, le plateau de la table à été coupé de biais sur trois lattes à ses extrémités.
Comme les autres elle est en samba et sapin, garnie de clous en laiton, vernis et peinte.












Pour finir notre série de meubles de jardin, voici la table ronde miniature.
La principale difficulté technique de cette table est la découpe circulaire du plateau de table qui est assemblé à partir d'un carré, les montants supportant ce plateau (composé de 9 lattes) devant également être coupés en même temps pour former un arrondi a leur extrémité.
Les pieds ne passant pas sous le bras de la scie à chantourner, il n'a été possible de les ajouter qu'à la fin des opérations et en ayant pris soin de ne pas peindre les endroit ou sont réalisés les opérations de collage, ce qui rendrait ces dernières impossibles.
Elle est là également, en samba et sapin, garnis de clous en laiton, vernis et peinte.











07 Juillet 2011


VIII) Le mobilier courant :


Dans cette collection, tous les meubles présentés sont à personnaliser selon ses convenances personnelles.

Commençons cette série avec l'armoire penderie et tiroir, qui est assemblée sans clous ou vis. Elle ne présente pas de difficultés techniques particulières notoires, mais sa réalisation est, en revanche, assez longue.
C'est une des variantes possibles de la première collection, elle est en samba, la barre de penderie en hêtre et les poignées de portes et tiroirs ainsi que les pivots sont en laiton.












Cette table est une reprise de l'ancienne collection, elle est en samba et sapin, simple et rapide à réaliser.










Poursuivons avec ces chaises, elles sont en samba, sapin et hêtre, l'assise est en cordelette de coton d'une longueur d'environ 6 mètres.
Leur réalisation est très longue et nécessite un petit tour de main à prendre pour réaliser l'assise, il faut que la cordelette soit tendue mais pas trop au risque d'anéantir toute la chaise, ce qui m'est déjà arrivé, et dans ce cas il n'y a plus qu'a tout recoller et recommencer.









Ce lit est réalisé en samba et sapin, il est conçu pour une seule poupée contrairement à l'ancienne collection ou il était prévu pour deux poupées.
Il est à garnir d'un matelas soit en carton recouvert de tissu soit en mousse selon le choix de chacun.












Ce petit tabouret tout simple à été conçu pour accompagner la coiffeuse tout comme dans l'ancienne collection, il est en samba, sapin et hêtre.








Voici la coiffeuse, qui est une variante de l'ancienne collection puisque ayant son miroir intégré.
Elle est en samba et sapin, les poignées de tiroirs sont en laiton.
Elle présente plusieurs difficultés techniques en particulier au niveau de la découpe du miroir, découpe réalisée à la scie à chantourner et une réalisation assez longue.











07 Septembre 2011