La fabrication du mobilier miniature en images

Je crée cette rubrique un peu particulière afin de faire découvrir un peu les coulisses de la fabrication artisanale du mobilier miniature.
Elle est assez similaire celle du mobilier grandeur nature dans les étapes du processus de fabrication, malheureusement beaucoup d'assemblages sont totalement inapplicables au 1/6e et il me faut tout inventer et trouver beaucoup d'astuces.
Je ne rentrerai donc pas trop dans les détails techniques, ce serait beaucoup trop long et rébarbatif, ce n'est pas le but ici.
J'ai choisi comme sujet l'ensemble chaise/bureau visible dans la rubrique "réalisation sur mesure" et réalisé au mois de juin 2012, il me semble intéressant car assez bien représentatif des différentes opérations à réaliser.
Nous pouvons d'ailleurs découper le sujet en 4 grands modes opératoires, avec pour chacun ses différentes étapes, I : La mise au plan (dessin technique) et le débit du bois ; II : Les découpes de forme ; III : L'assemblage et le montage ; IV : La finition


Mais rentrons dès à présent dans le vif du sujet...


I . La mise au plan et le débit du bois :


Première étape : la réalisation du dessin technique et de sa feuille de débit, j'ai pris ici le dessin du bureau de mon ancienne collection à titre d'exemple, puisque j'ai travaillé dans le cas présent uniquement d'après photos

Photo lAtelierG

Deuxième étape : le choix des bois dont nous aurons besoin

Photo lAtelierG

Troisième étape : la découpe des pièces, ici, le tronçonnage (coupe de longueur)

Photo lAtelierG

Quatrième étape : le délignage (coupe de largeur)

Photo lAtelierG

Cinquième étape : on renouvelle ces deux opérations autant fois qu'il y a de pièce de bois, pour exemple : il m'a fallut 41 pièces en bois + 10 pièces en laiton pour le bureau blanc (le dessin en début de sujet); sur la photo, toutes les pièces du meuble en cours ne sont pas encore présentes loin de là...

Photo lAtelierG

Sixième étape : pour des raison purement esthétique (sens du bois), il est parfois nécessaire de coller plusieurs petites section de bois pour en faire une plus grande ou plus longue (comme pour le mobilier grandeur nature), elle seront recoupées plus tard à la dimension souhaité

Photo lAtelierG

Septième étape : le collage proprement dit

Photo lAtelierG


Huitième étape : cela peut-être également dû à des raisons techniques, dans le cas présent les planchettes de Samba maquent un peu de largeur

Photo lAtelierG

Neuvième étape : une fois la colle totalement sèche (24H) de préférence (si on a l'habitude de l'opération on est pas obligé d'attendre plus de 30 min : y a des petites astuces, mais attention, ce n'est valable que dans le cas présent), on rafraîchit les bords de quelques 10ème de mm

Photo lAtelierG




Dixième étape : on coupe à la côte finie (on coupe à la largeur finale)

Photo lAtelierG




Onzième étape : une des plus longue et... la plus pénible vue la petitesse souvent des sections, et pourtant indispensable : le ponçage minutieux une par une de toutes les pièces qui on été coupées (ici la planche qui n’était pas assez large)

Photo lAtelierG


II. Les découpes de formes :


Je ne rentrerai pas trop dans le vif du sujet ici, j'aurai l'occasion de le faire lors de la fabrication de la chaise, qui nécessitera des coupes arrondies, néanmoins je mets une photos de la scie à chantourner que j'utilise pour les réaliser, la maîtrise de cette machine demande un temps d'adaptation mais, c'est (franchement) l'outil le moins dangereux du domaine bois, puisque même les enfants peuvent l'utiliser : bien-sûr sous la surveillance d'un adulte cela va de soi !  Sur le plateau j'ai mis quelques gabarits de traçage pour mes meubles Monster High comme exemple, ils ont été découpés sur cette machine...

Photo lAtelierG


III. L'assemblage et le montage :


Première étape : une fois que l'on a fini le ponçage, on assemble et on colle ensemble les différentes pièces

Photo lAtelierG

Deuxième étape : on commence le montage des différentes pièces composant le meuble

Photo lAtelierG

Troisième étape : il faut tracer et découper les pièces a ajuster

Photo lAtelierG

Quatrième étape : la découpe de l'emplacement des pieds

Photo lAtelierG

Cinquième étape : on assemble l'intérieur du meuble (les coulisseaux et la séparation des tiroirs)

Photo lAtelierG

Sixième étape : on vérifie l'ajustage des pièces (ici le dessous du bureau), si tout est ok, on colle...

Photo lAtelierG

Septième étape : une fois la colle prise (30 min), on procède au collage des petites baguettes de finition que l'on a réalisées, elles ont une double fonction : mécanique et esthétique ! (je précise que les taches foncées sont de l'eau, il faut toujours retirer l'excès de colle avec une éponge)

Photo lAtelierG

Huitième étape : je la qualifie d’intermédiaire, on vérifie ce qui à été fait et si tout est bon, on laisse sécher 24H !!

Photo lAtelierG

Neuvième étape : 24 H ont passés, il n'y a plus qu'a réaliser les tiroirs (le processus est le même que pour le reste, sauf que c'est encore plus petit) et faire l'arrondi du plateau (à la main bien-sûr), le reste ce fera dans la partie finition : on commence doucement a s'approcher du meuble fini

Photo lAtelierG

Dixième étape : nous avons enfin réalisés nos tiroirs... ils sont assemblés, collés, poncés et "mis en forme" !

Photo lAtelierG

Onzième étape : on fait le ponçage de mise en forme de 'l'intérieur" du bureau, cette partie est prête pour la finition, à ce stade on peux au choix procéder au dit ponçage de tout l'ensemble ou le mettre en réserve pour le faire entre deux opération de collage de la chaise, en tout cas on a déjà une petite idée du résultat final

Photo lAtelierG

Douzième étape : On vérifie que les tiroirs fonctionnent normalement, on rectifie s'il le faut, là en l'occurrence tout est bon on ne touche plus à rien ! on peut y voir les petits débord des façades des tiroirs (plus particulièrement sur le bord gauche du tiroir gauche : il ne s'agit pas d'un défaut), pour raison d'esthétique, il ne maquera plus que des poignées

Photo lAtelierG

Treizième étape : une fois que le tout est poncé ou mis en réserve, on passe à la fabrication de la chaise, on commence donc par tracer les pieds, et faire les première découpes (on peut voir les pieds avant qui sont prêt pour le ponçage)

Photo lAtelierG

Quatorzième étape : on commence la fameuse découpe des formes (le chantournage), il y aura encore d'autres pour le siège et le dossier... ici les pieds arrières

Photo lAtelierG

Quinzième étape : après avoir chantourner les pièces il faut les poncer finement pour parfaire leur forme à l'aide d'une cale miniature (elle mesure environ 30 x 15 mm), ici les pieds avant et arrière de la chaise

Photo lAtelierG

Seizième étape : on réalise la pièce cintrée (là elle est prête) pour le dossier de la chaise, opération longue et surtout délicate (y a eu de la casse), mais là nous rentrons déjà dans les secrets de fabrication...

Photo lAtelierG

Dix-septième étape : on prépare un petit calque que nous allons disposer sur la pièce pour la découpe des "arrondis"

Photo lAtelierG

Dix-huitième étape : le dossier a été poncé, on procède donc à la coupe, au chantournage, à l'assemblage, collage et ponçage des pièces de l'assise

Photo lAtelierG

Dix-neuvième étape : il faut maintenant procéder au calibrage, opération qui consiste à poncer l'ensemble du bâti (on le fait aussi pour les tiroirs) pour éliminer toutes les différences de niveau et d'épaisseur, l'opération ce fait sur une petite planche revêtu d'un abrasif et, surtout, à l'aide d'huile de coude

Photo lAtelierG

Vingtième étape : Dès que c'est fait, on procède au coupes angulaires de positionnement des pieds arrières

Photo lAtelierG

Vingt-et-unième  étape : Après avoir donc laisser sécher l'assise (qui elle aussi a été partiellement cintrée) toute la nuit, il faut rafraîchir les côtés et faire la coupe de longueur et faire le chantournage de l'arrière du siège, enfin on colle le tout sur le bâti

Photo lAtelierG

Vingt-deuxième étape : ça y est, on rentre dans les opérations délicates qui peuvent nous faire devenir "chèvre" : le collage des pieds !!! On commence logiquement par les deux de l'avant, là ça va pas de difficultés particulières

Photo lAtelierG

Vingt-troisième étape : on colle les pieds arrières (la partie la plus délicate), là ça a été du premier coup... ouf...)

Photo lAtelierG

Vingt-quatrième étape : le collage du dossier... on respire.. c'est fini !
 Nous en avons terminé avec les opérations de montage, d'assemblage et de ponçage, nous pourrons passer (après attente de 24 heures minimum que la colle soit complètement sèche) à la dernière partie : La finition...

Photo lAtelierG


IV. La finition :


Première étape : la mise en teinte, j'avais déjà une idée très précise de ce que je voulais et je l'ai trouvé tel que dans le commerce (en principe nous autres ébénistes, nous fabriquons nous-même nos teintes mais là je n'en dirais pas davantage, ça fait partie des secrets d'atelier), après 2 heures de séchage il faut coucher les fibres avec un léger ponçage (c'est déjà fait sur la photo pour la chaise et les tiroirs) !!!

Photo lAtelierG

Seconde étape : on dégrade la teinte pour effectuer la patine et le vieillissement des pièces, ici j'utilise un tampon à récurer pour la vaisselle, pour mémoire je rappelle que dans mon métier on utilise toutes sortes de choses hétéroclites

Photo lAtelierG

 Troisième étape : il faut maintenant faire la première couche de vernissage et on laisse "tirer" jusqu'au lendemain

Photo lAtelierG

 Quatrième étape : on a laissé tirer notre vernis et on l'a égrainé, ensuite on a passé une nouvelle couche de vernis sur la chaise et le bureau

Photo lAtelierG

Cinquième étape : les ultimes finitions, ici les poignées de tiroirs en cuir véritable et 4 morceaux de fil, attention elles servent plus a décorer que vraiment fonctionnelles (quoique), n'oublions pas que c'est collé sur du vernis !

Photo lAtelierG

Sixième étape : on laisse sécher l'ensemble pendant au moins 24H et... c'est bon pour le service !!!

Photo lAtelierG

Vous retrouverez les photos du bureau et de la chaise à taille réelle (échelle 1), qui m'on servit de modèle pour cette réalisation, dans la rubrique du blog - Quelques réalisations "sur-mesure"...


FIN

 18/10/2012